Dans la continuité de l’atlas des libellules (2014), puis celui des Papillons de jour et enfin celui des Orthoptères lancés en 2016, l’ARB îdF (Agence régionale de la biodiversité en Île-de-France) et l'Opie (Office pour les insectes et leur environnement) ont souhaité développer un projet équivalent concernant les Longicornes (Coléoptères de la Famille des Cérambycidés). Avec le même objectif : partager une vision d'ensemble des connaissances, mais aussi constituer une « boîte à outils » pour tous les curieux d'insectes. 

De même que pour les autres volets de l'Observatoire, un atlas dynamique sera disponible et présentera une synthèse de la connaissance de chaque espèce (carte de répartition, phénologie, habitats,...), actualisé chaque jour par les nombreux naturalistes qui partagent leurs observations sur le portail Cettia îdF (bientôt GeoNature Île-de-France). Ce  premier atlas sera disponible en fin d'année 2021 / début d'année 2022. Les bases collaboratives nécessaires à l’évaluation de la Liste rouge régionale des longicornes d'Île-de-France seront développées en parallèle, pour une réalisation collégiale de la Liste lorsque que la connaissance sera suffisante.

Pour l’heure et afin d’atteindre ce niveau de connaissance, il est nécessaire de développer l'intérêt des naturalistes franciliens pour cette famille de Coléoptères (Cerambycidae). Votre participation est capitale : elle permet de faire vivre une meilleure connaissance et d'agir à des fins de préservation des milieux naturels. Toutes vos contributions seront utiles à la préservation des Longicornes et de leurs milieux dans notre région.

Nous vous fournirons par la suite les outils qui permettront à chacun d'observer, d'identifier et de partager ses observations, ainsi que des propositions à participer à des sorties de terrain. Ce projet collaboratif, animé par Bruno Mériguet pour l'Opie, est soutenu par la région Île-de-France et la DRIEAT dans le cadre de l'Observatoire francilien des insectes et revêt des objectifs multiples :

  • améliorer et actualiser les connaissances franciliennes,
  • permettre une gestion conservatoire favorable à ces insectes,
  • prendre en compte la biodiversité ordinaire dans les politiques d'aménagement,
  • diffuser la connaissance pour améliorer et promouvoir cette prise en compte,
  • fédérer les naturalistes franciliens ou de passage dans la région autour d’un projet commun.

Bonnes découvertes et bonnes observations naturalistes !

N'hésitez pas à contacter l'Opie dans le cadre de ce projet : Bruno Mériguet - bruno.meriguet@insectes.org.

 

Cartographie du nombre d'espèces par maille de 2km
Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire