Raton laveur

Procyon lotor (Linnaeus, 1758)

Classe : Mammalia Ordre : Carnivora Famille : Procyonidae Genre : Procyon

  • 23
    observations

  • 14
    communes

  • 13
    observateurs

  • Première observation
    2010

  • Dernière observation
    2023

Avertissement : Les cartes et graphiques présentés ne correspondent qu'à l'état actuel des connaissances et ne peuvent être considérés comme exhaustifs. Le projet d'atlas dynamique est une retranscription en temps réel des contributions de chacun sur la base de données et toute nouvelle donnée est à ce titre intéressante, même pour les espèces les plus communes.

Balavoine Michèle - Beauchamp Laurence - Bottinelli Julien - Chambris Stephane - Garcia Irene - Huchin Romain - Hurtrel Théo - Inconnu Inconnu - Lucien Claivaz - Miguet Pierre - Plancke Sylvestre - Roy Thierry - Zucca Maxime

Informations sur l'espèce

Commentaires sur l'espèce

Le Raton laveur est le seul représentant de la famille des Procyonidés. Sa silhouette ronde, son masque noir sur les yeux et sa queue annelée ne peuvent être confondus. Crépusculaire, cette espèce sociale trouve refuge en journée dans un terrier ou un arbre creux. Parfois arboricole, il est capable de nager pour accéder à sa nourriture, très éclectique : son régime comprend aussi bien des amphibiens que des céréales et des fruits. La reproduction a lieu en avril, et une femelle a une portée par an comprenant deux à quatre petits.

Répartition en îdF

Le Raton laveur est originaire d’Amérique du Nord. L'importante population actuelle du département de l'Aisne a pour origine des sujets détenus comme mascottes par les troupes américaines de l'OTAN stationnées à Couvron, près de Laon. Certains de ces sujets se sont évadés ou ont été lâchés lors du départ de ces troupes en 1966 : l'aire de répartition de cette population s'est rapidement accrue, débordant sur plusieurs départements limitrophes tels que l'Oise, la Marne et les Ardennes, d’où de rares observations de l’espèce en Île-de-France. Quelques observations ont récemment pu être réalisées au nord de la Seine-et-Marne (en 2014 et 2015).

Si ses populations françaises n'ont pas fait l'objet d'opérations de gestion spécifiques, le Raton laveur figure sur les listes des espèces susceptibles d'être classées nuisibles et gibier.

Non renseigné pour le moment

Répartition actuelle en France métropolitaine

Source : INPN

Les cartes de répartition nationales ne correspondent qu’à l’état actuel des connaissances et ne peuvent être considérées comme exhaustives.

Procyon minor

Observations mensuelles