Ephippigère des vignes

Ephippiger diurnus Dufour, 1841

Classe : Hexapoda Ordre : Orthoptera Famille : Tettigoniidae Sous-Famille : Bradyporinae Tribu : Ephippigerini Genre : Ephippiger

  • 368
    observations

  • 33
    communes

  • 60
    observateurs

  • Première observation
    1946

  • Dernière observation
    2022

Avertissement : Les cartes et graphiques présentés ne correspondent qu'à l'état actuel des connaissances et ne peuvent être considérés comme exhaustifs. Le projet d'atlas dynamique est une retranscription en temps réel des contributions de chacun sur la base de données et toute nouvelle donnée est à ce titre intéressante, même pour les espèces les plus communes.

Asara Frédéric - Aslanidis Louise - Bak Arnaud - Berger Luc - Birard Julien - Blareau Elsa - Bottinelli Julien - Cailliere Christine - Cousin Richard - Danielou Romain - Danten Benoît - Dehalleux Axel - Dewulf Lucile - Domalain Jules - Domingues-haccart Léo - Douault Guillaume - Fernez Thierry - Ferriot Lucile - Flamant Nicolas - Fougère Benjamin - Fuhrer Jérôme - Gadoum Serge - Garcia Audrey - Gautier Louis - Gilquain Pierre - Gouttepifre Margot - Houard Xavier - Hubert Etienne - Huguet Camille - Humbert Merlin - Inconnu Inconnu - Kita Antoine - Labbaye Olivier - Lagarde Claude - Larregle Guillaume - Lucien Claivaz - Mari Alexandre - Martin Isabelle - Merlet Florence - Miguet Pierre - Paldacci Florine - Parisot Christophe - Pasquier Bernard - Perrachon Nathan - Piolain Julien - Piron Elise - Plancke Sylvestre - Prat Christine - Queney Pierre - Ripaux Romain - Rivallin Pierre - Sardet Eric - Siblet Sébastien - Signol Audrey - Thibault Marie Thérèse - Touratier Gilles - Vandeweghe Raphaël - Varizat Stéphanie - Villalta Maria - Zucca Maxime

Informations sur l'espèce

Commentaires sur l'espèce

Unique Éphippigère de la région, on l’identifie aisément à la forme particulière de son thorax surélevé. Les déterminations sont plus délicates dans les aires où d’autres espèces et sous-espèces de ce genre se chevauchent. Les œufs n’éclosent qu’au minimum deux ans après la ponte dans le sol.

Ciblage des prospections

Espèce à rechercher la journée, notamment le matin quand le soleil n’est pas encore à son zénith et pousse les individus à fuir les trop fortes chaleurs. Dans l’Est et le Nord de l’Île-de-France, peu d’observations ont été réalisées.

Non renseigné pour le moment

Répartition actuelle en France métropolitaine

Source : INPN

Les cartes de répartition nationales ne correspondent qu’à l’état actuel des connaissances et ne peuvent être considérées comme exhaustives.

Barbitistes ephippiger (Fiebig, 1784) | Ephippiger bitterensis Marquet, 1877 | Ephippiger cruciger (Fieber, 1853) | Ephippiger ephippiger auct. non (Fiebig, 1784) | Ephippiger ephippiger ephippiger auct. non (Fiebig, 1784)

Observations mensuelles