Euroleon nostras (Geoffroy in Fourcroy, 1785)

Classe : Hexapoda Ordre : Neuroptera Famille : Myrmeleontidae Sous-Famille : Myrmeleontinae Tribu : Myrmeleontini Genre : Euroleon

  • 187
    observations

  • 91
    communes

  • 41
    observateurs

  • Première observation
    2001

  • Dernière observation
    2022

Avertissement : Les cartes et graphiques présentés ne correspondent qu'à l'état actuel des connaissances et ne peuvent être considérés comme exhaustifs. Le projet d'atlas dynamique est une retranscription en temps réel des contributions de chacun sur la base de données et toute nouvelle donnée est à ce titre intéressante, même pour les espèces les plus communes.

Bak Arnaud - Berger Luc - Bitsch Thomas - Bottinelli Julien - Branger Fabien - Casset Lionel - Dehalleux Axel - Dhinzelin Marcel - Dubernard M-christine - Dumont Corinne - Ferriot Lucile - Fougère Benjamin - Garcia Audrey - Gibeaux Christian - Guimmarra Guillot Manon - Hepiegne Olivier - Huchin Romain - Inconnu Inconnu - Ishiomin Guy - Jolivet Samuel - Kita Antoine - Laignel Julien - Lantz André - Larregle Guillaume - Lelardoux Loic - Lemarquand Jacques - Loret Arnaud - Mainguy Gaell - Marmet Nicolas - Miguet Pierre - Mondy Cédric - Mothiron Philippe - Moulin Nicolas - Parisot-laprun Marion - Piolain Julien - Provost Romain - Segerer Benoit - Siblet Sébastien - Thibedore Laurent - Tillier Pierre - Zucca Maxime

Informations sur l'espèce

Commentaires sur l'espèce

Euroleon nostras est une espèce holomediterranéenne expansive. En France, elle est largement repartie sur l’ensemble du territoire. Si les imagos présentent des mœurs assez discrètes, les larves sont faciles à trouver et les entonnoirs-pièges qu’elles confectionnent à l’abri d’un surplomb, peuvent se compter par dizaines ou centaines dans certaines stations (zones sablo-gréseuses, talus sablonneux, anciennes carrières, …). L’espèce semble assez ubiquiste, les larves se développant même au pied de murs ou de haies, pourvu qu'elles trouvent des matériaux pulvérulents favorables à la confection de leur piège. En l’état actuel des connaissances, c’est la seule espèce de fourmilion à avoir été recensée au cœur même de Paris : elle n’a donc jamais aussi bien porté son nom vernaculaire de « Fourmilion parisien ».

Non renseigné pour le moment

Répartition actuelle en France métropolitaine

Source : INPN

Les cartes de répartition nationales ne correspondent qu’à l’état actuel des connaissances et ne peuvent être considérées comme exhaustives.

Formicaleo nostras Geoffroy in Fourcroy, 1785 | Myrmeleon nostras (Geoffroy in Fourcroy, 1785)

Observations mensuelles