Torcol fourmilier

Jynx torquilla Linnaeus, 1758

Classe : Aves Ordre : Piciformes Famille : Picidae Genre : Jynx

  • 263
    observations

  • 53
    communes

  • 61
    observateurs

  • Première observation
    1992

  • Dernière observation
    2022

Avertissement : Les cartes et graphiques présentés ne correspondent qu'à l'état actuel des connaissances et ne peuvent être considérés comme exhaustifs. Le projet d'atlas dynamique est une retranscription en temps réel des contributions de chacun sur la base de données et toute nouvelle donnée est à ce titre intéressante, même pour les espèces les plus communes.

Albesa Louis - Bara Thierry - Barth Franz - Bastianelli Florent - Baudoin Gérard - Benoit Aymeric - Berger Jacques - Birard Julien - Bitsch Thomas - Bonneau Pascal - Bottinelli Julien - Bray Christophe - Chambris Stephane - Clément-pallec Romain - Cousinier Cédric - Crespo Jaime - Cuenin Sibylle - Davoust Sébastien - Decreus Patrick - Ducourneau Philippe - Fernez Thierry - Flamant Nicolas - Fontaine Benoit - Fougère Benjamin - Garcia Audrey - Garcia Irene - Grosso Eric - Guerard Anthony - Hanol Jérôme - Hatton Estéban - Hazebroucq Antoine - Huchin Romain - Inconnu Inconnu - Japiot Xavier - Kita Antoine - Lagarde Claude - Larregle Guillaume - Larzillière Sylvain - Lebrun Bruno - Lelardoux Loic - Mainguy Gaell - Marmet Nicolas - Meunier Hugo - Miguet Pierre - Milano Sandrine - Nadal Yann - Pirard Philippe - Plancke Sylvestre - Rivallin Pierre - Roquinarch Océane - Rose Olivier - Roy Thierry - Saint-marc Jean-luc - Segerer Benoit - Senecal Didier - Signol Audrey - Touratier Gilles - Vacher Anouk - Van Niekerk Léon - Wroza Stanislas - Zucca Maxime

Informations sur l'espèce

Les mœurs discrètes de l'espèce laissent un espoir aux plus optimistes sur le décalage entre le nombre de couples recensés et le nombre de couple estimés chaque année. Des cas de reproduction passent sans doute inaperçus notamment dans le Massif de Bière-Fontainebleau (dernier bastion francilien de l'espèce : 85% des couples recensés sur la période 2011-2017).
Cependant les dix dernières années de prospections n'ont apporté aucune nouvelle localité de nidification. Par ailleurs la quasi-totalité des localités connues ont vu dans le même temps leurs effectifs nicheurs diminuer voire disparaître.
Ainsi, même en estimant que l'on ne détecte au mieux que la moitié des nicheurs chaque année, le nombre de couples actuel en Île-de-France atteint sans doute difficilement les 15 couples les meilleures années et tourne plus probablement autour des 10 couples en moyenne.
La situation de l'espèce en Île-de-France est donc des plus préoccupantes.

Évolution du nombre de couples recensés en Île-de-France
Nombre de données en période de migration (pré et post-nuptiale)
GeoNat'îdF et Faune îdF

Les graphiques ci-dessus ne sont pas dynamiques, ils sont basés sur des analyses spécifiques aux enjeux de chaque espèce et s'appuient pour certaines espèces localisées et/ou patrimoniales sur des témoignages d'observateurs recueillis personnellement et sur la consultation de www.faune-iledefrance.org base de données collaborative gérée par la LPO Île-de-France. Nous remercions l'ensemble des observateurs faisant remonter des données ornithologiques sur la Région !

Non renseigné pour le moment

Répartition actuelle en France métropolitaine

Source : INPN

Les cartes de répartition nationales ne correspondent qu’à l’état actuel des connaissances et ne peuvent être considérées comme exhaustives.

Jynx torquilla torquilla Linnaeus, 1758 | Jynx torquilla tschusii Kleinschmidt, 1907

Observations mensuelles