• 1 587
    observations

  • 56
    communes

  • 114
    observateurs

  • Première observation
    1984

  • Dernière observation
    2022

Avertissement : Les cartes et graphiques présentés ne correspondent qu'à l'état actuel des connaissances et ne peuvent être considérés comme exhaustifs. Le projet d'atlas dynamique est une retranscription en temps réel des contributions de chacun sur la base de données et toute nouvelle donnée est à ce titre intéressante, même pour les espèces les plus communes.

Albesa Louis - Allayaud Manon - Amiard Pamela - Arrechea Miguel - Association Renard - Attinault Denis - Aurissergues Thierry - Azdoud Mehdi - Bara Thierry - Barth Franz - Baudoin Gérard - Bergemer Jean-denis - Berger Luc - Binvel David - Birard Julien - Bitsch Thomas - Blareau Elsa - Bottinelli Julien - Boudereaux Emilie - Bourdin Dominique - Branger Fabien - Brun Joël - Chambris Stephane - Chevallier Laurent - Chiron François - Clout Odile - Courbois Aymeric - Daubignard Julien - Delannoy Jean - Delecour Vincent - Denisse Teri - Dieu Edouard - Domalain Jules - Duarte Mariela - Ducourneau Philippe - Ferraz Adrien - Flamant Nicolas - Fontaine Benoit - Fournet Thierry - Fourrier Thibault - Franchitti Capucine - Gabriele Patrick - Garcia Irene - Gerfaud-valentin Jean Paul - Goudiaby Akaren - Gouttepifre Margot - Gravelat Bruno - Grioche Eve-anne - Grosso Eric - Guerard Anthony - Hatton Estéban - Heckel Jules - Hepiegne Olivier - Hogué Camille - Huchin Romain - Humbert Merlin - Hurtrel Théo - Inconnu Inconnu - Javaux Benjamin - Job Dominique - Keryer Guy - Kindt Eddie - Kita Antoine - Laporte Olivier - Larregle Guillaume - Larzillière Sylvain - Laurent Aurélie - Le Calvez Vincent - Lebrun Bruno - Lelardoux Loic - Lemoine Delphine - Letourneau Christian - Lisiecki Ivan - Lopez Jessica - Lucien Claivaz - Magne Jean-françois - Mainguy Gaell - Maintigneux Philippe - Malher Frédéric - Marechal Hervé - Mari Alexandre - Marmet Nicolas - Martino Ambre - Massin Yves - Monier Danièle - Montabord Rémy - Olive Maxime - Paikine Olivier - Parisot Christophe - Patek Grégory - Penet Eric - Perol-schneider Pierre - Perrachon Nathan - Perrot-ligodières Nicolas - Piketty Bruno - Piron Elise - Plancke Sylvestre - Plisson Olivier - Potter Laura - Prat Christine - Provost Romain - Ricci Ophélie - Rivallin Pierre - Roy Thierry - Saint-marc Jean-luc - Senecal Didier - Siblet Sébastien - Stiéfater Françoise - Thellier Alain - Theo Vivensang - Touratier Gilles - Wrona Guillaume - Wroza Stanislas - Zucca Maxime

Informations sur l'espèce

Après un fort déclin dans la seconde moitié du XXe siècle, la population francilienne de Blongios nain se maintient depuis les années 1990 à un seuil encore trop bas pour pouvoir être confiant sur la situation de l'espèce. L'année 2019 offre toutefois une belle touche d'espoir avec une moyenne record pour la période récente qui atteint les 25 couples.
Les bastions de l'espèce sont les étangs forestiers du Hurepoix, la Bassée et ses nombreux étangs privés ainsi que les Boucles de la Marne où le blongios apprécie les îles de loisirs et autres zones humides restaurées et gérées en faveur de la biodiversité.
Mais le quatrième bastion régional de l'espèce est le plus original, car très urbanisé. Résident bien connu depuis les années 1990 aux Parcs du Sausset et de la Courneuve (93), au cours de la dernière décennie, il a élu domicile dans d'autres parcs de la Petite Couronne comme à Créteil (94), à la Haute-Ile (93), puis à Valenton (94) ou au parc des Chanteraines à Gennevilliers (92). À noter aussi qu'un couple de blongios se reproduit chaque année depuis 2011 au moins dans les marais de Misery (91).
Enfin, signalons à titre d'exemple qu'un petit étang privé francilien accueille depuis près de 20 ans du blongios nicheur avec parfois jusque 3 mâles chanteurs sur ce site exigu. Des roselières même très restreintes peuvent fidéliser des oiseaux et attirer plusieurs chanteurs… Ainsi, combien de couples passent encore inaperçus dans la région ?

Évolution du nombre de couples recensés en Île-de-France
Évolution des dates d'arrivée de migration de l'espèce en Île-de-France
Évolution des dates de départ de migration de l'espèce en Île-de-France
Merci à l'ensemble des observateurs et aux relecteurs de cette fiche espèce (par ordre alphabétique) : B. BOUGEARD, F. BRANGER (AGRENABA), J. GODON (RN SQY), R. HUCHIN (AVEN du Grand-Voyeux), G. KERYER, V. LE CALVEZ, P. LE MARÉCHAL, C. LETOURNEAU, O. PAIKINE (LPO îdF), S. PLANCKE (CD77), D. SENECAL et M. SITTER (AEV).
GeoNat'îdF et Faune îdF

Les graphiques ci-dessus ne sont pas dynamiques, ils sont basés sur des analyses spécifiques aux enjeux de chaque espèce et s'appuient pour certaines espèces localisées et/ou patrimoniales sur des témoignages d'observateurs recueillis personnellement et sur la consultation de www.faune-iledefrance.org base de données collaborative gérée par la LPO Île-de-France. Nous remercions l'ensemble des observateurs faisant remonter des données ornithologiques sur la Région !

Non renseigné pour le moment

Répartition actuelle en France métropolitaine

Source : INPN

Les cartes de répartition nationales ne correspondent qu’à l’état actuel des connaissances et ne peuvent être considérées comme exhaustives.

Ardea minuta Linnaeus, 1766 |

Observations mensuelles