• 253
    observations

  • 104
    communes

  • 79
    observateurs

  • Première observation
    1984

  • Dernière observation
    2022

Avertissement : Les cartes et graphiques présentés ne correspondent qu'à l'état actuel des connaissances et ne peuvent être considérés comme exhaustifs. Le projet d'atlas dynamique est une retranscription en temps réel des contributions de chacun sur la base de données et toute nouvelle donnée est à ce titre intéressante, même pour les espèces les plus communes.

Amenucourt - Annet-sur-Marne - Armentières-en-Brie - Auffargis - Bailly-Romainvilliers - Balloy - Bazoches-lès-Bray - Bois-d'Arcy - Boissy-le-Châtel - Bombon - Briis-sous-Forges - Carrières-sous-Poissy - Cernay-la-Ville - Chailly-en-Bière - Champagne-sur-Seine - Charny - Chevannes - Claye-Souilly - Colombes - Combs-la-Ville - Coubert - Couilly-Pont-aux-Dames - Coupvray - Courtomer - Coutevroult - Dammartin-en-Goële - Dampierre-en-Yvelines - Dourdan - Dugny - Écharcon - Échouboulains - Émerainville - Épône - Everly - Ferrières-en-Brie - Fontainebleau - Fontenay-en-Parisis - Fontenay-le-Vicomte - Forges-les-Bains - Freneuse - Frouville - Gambaiseuil - Gif-sur-Yvette - Giremoutiers - Gouaix - Gravon - Grisy-Suisnes - Hermeray - Isles-lès-Villenoy - Jablines - Jossigny - La Celle-les-Bordes - La Courneuve - La Genevraye - Le Perray-en-Yvelines - Les Bréviaires - Lesches - Lieusaint - L'Isle-Adam - Lorrez-le-Bocage-Préaux - Lumigny-Nesles-Ormeaux - Luzarches - Maisoncelles-en-Brie - Marolles-sur-Seine - Maurepas - Melun - Mériel - Milly-la-Forêt - Mittainville - Moissy-Cramayel - Montévrain - Montigny-sur-Loing - Montreuil - Moret-Loing-et-Orvanne - Mormant - Neuilly-Plaisance - Nointel - Noisy-le-Sec - Paris 12e - Pierre-Levée - Pommeuse - Prunay-en-Yvelines - Rochefort-en-Yvelines - Roissy-en-Brie - Romainville - Rosny-sur-Seine - Rubelles - Saclay - Sainte-Geneviève-des-Bois - Saint-Illiers-la-Ville - Saint-Lambert - Saint-Rémy-lès-Chevreuse - Saint-Thibault-des-Vignes - Savins - Serris - Soisy-sur-École - Sonchamp - Stains - Triel-sur-Seine - Trilbardou - Villeneuve-la-Garenne - Villeneuve-le-Comte - Villepinte - Villiers-en-Bière

Anjuerer Jack - Bak Arnaud - Bara Thierry - Berger Luc - Bitsch Thomas - Blareau Elsa - Bottinelli Julien - Branger Fabien - Bricault Benjamin - Chevallier Laurent - Chevreau David - Cousin Richard - Danten Benoît - Decreus Patrick - Dehalleux Axel - Delapre Jean-pierre - Desmier Christian - Despres Céline - Dieu Edouard - Domingues-haccart Léo - Ducourneau Philippe - Duquesne Théo - Faucher Alexandre - Ferrand Maxime - Flamant Nicolas - Fougère Benjamin - Ganna Rémy - Garcia Audrey - Giordano Charlotte - Gouirand Mathieu - Grioche Eve-anne - Guillet Galaad - Guy Pascal - Hatton Estéban - Hogué Camille - Houard Xavier - Houpert Sylvain - Hubert Etienne - Humbert Merlin - Inconnu Inconnu - Jeanmougin Martin - Johan Hemminki - Jolivet Samuel - Kita Antoine - Lantz André - Larregle Guillaume - Larzillière Sylvain - Lemarquand Jacques - Lucien Claivaz - Mainguy Gaell - Mameli Loriane - Mari Alexandre - Martino Ambre - Massin Yves - Merlet Florence - Muguet Richard - Noel Frederic - Olive Maxime - Piolain Julien - Piron Elise - Plancke Sylvestre - Pratte-aev Olivier - Prigent Loan - Provost Romain - Rivallin Pierre - Roy Thierry - Ruffin Sylvie - Savornin Guy - Segerer Benoit - Thibedore Laurent - Tillier Pierre - Touratier Gilles - Tual Laura - Varizat Stéphanie - Vidal Augustin - Vindras Laurent - Ypres Marc Marie-ange - Yvert Florent - Zucca Maxime

Informations sur l'espèce

Commentaires sur l'espèce

Espèce pionnière de points d'eau peu végétalisés avec des populations explosives les deux-trois premières années, s'implante souvent lors de la création d'un plan d'eau même en contexte très urbanisé. Ischnura pumilio semble ne pas supporter longtemps la compétition d'Ischnura elegans.

Ciblage des prospections

Toute observation sur une nouvelle station mérite une photographie vue de dos.

Ischnura pumilio est largement réparti dans toute la région, parfois même en contexte urbain de par sa biologie pionnière. Elle est souvent difficile à repérer au milieu des I. elegans (sauf pour les émergents/immatures orangés) mais le vol furtif attire l'oeil avec de l'habitude. Elle est donc possiblement sous-détectée.

Non renseigné pour le moment

Répartition actuelle en France métropolitaine

Source : INPN

Les cartes de répartition nationales ne correspondent qu’à l’état actuel des connaissances et ne peuvent être considérées comme exhaustives.

Agrion aurantiaca Selys, 1837 | Agrion cognata Selys, 1840 | Agrion pumilio Charpentier, 1825 |

Observations mensuelles